Petit texte 1 – Une soirée à la Fête de l’Humanité

Ma première visite en France était une expérience que je n’oublierai jamais. C’était en septembre 2003. J’y suis allé pour deux raisions principales : pour rendre visite à Seb et pour assister à un concert de Zazie (ma chanteuse française favorite). Elle a joué à la Fête de l’Humanité (elle était une de beaucoup d’artistes qui ont joué). Chaque année, l’Humanité (l’ancien journal du Parti Communiste Français) organise une fête de trois jours. Il y a une série de concerts avec plusieurs artistes qui jouent l’un après l’autre. Quand on est arrivé à la fête, il me semblait comme une foire aux Etats-Unis. Il y avait beaucoup de tentes, musiques, et gens. Il y avait des vendeurs qui vendaient de la nourriture et des boissons. La plus grande différence était la présence politique. Pour la plupart, les tentes étaient drapées de messages communistes comme « Rejoindre le parti communiste » et « Bush is not in Cuba ». Certains d’entre eux ont vendu des boissons ou nourritures de leur région, et ils ont parlé de leurs politiques avec les passants. J’ai trouvé que c’était très amusé à leur dire que j’étais américain (on peut imaginer les vues étonnantes que j’ai reçues).

Juste après que le concert a eu commencé, Jean Louis Aubert a joué une de ses chansons que j’aime (New York avec Toi). Donc, on a commencé à faire sa place entre la mer des personnes parce que Zazie était le prochain. Après que Aubert a eu fini et est parti de la scène, on a trouvé une place près de la scène (peut-être à moins de 30-40 m). Le concert de Zazie a commencé après vingt minutes de propagande communiste (je suppose, parce que je n’ai pas compris ce qu’il a dit).

Leave a Reply

Your email address will not be published.