Petit texte 2 РLe S̩nat fran̤ais

Après la discussion du monde politique français, j’ai décidé de rechercher plus d’information du Sénat. J’étais étonné d’apprendre que les sénateurs ne sont pas élus par suffrage universel direct comme le président (après le référendum sur l’élection au suffrage universel du présent de la République en octobre 1962) et les députés, mais par suffrage universel indirect. Comme le président aux Etats-Unis, un groupe de grands électeurs élit les sénateurs. Il y a une différence très importante entre les deux systèmes d’élection indirecte. Les grands électeurs français sont élus par suffrage universel direct. Ils sont des parlementaires, conseillers généraux et représentants des conseils municipaux. Le président du Sénat est élu par les sénateurs. Il est confié (par le Constitution) la charge d’assurer l’intérim de la présidence de la République dans le cas d’une vacance temporaire ou définitive.

En septembre 2004, une loi a été promulgué qui a changé la composition, la durée du mandat, et l’âge d’éligibilité du Sénat. La durée du mandat est progressivement réduite à 6 ans. L’âge d’éligibilité avait été réduit de 35 à 30 ans. Le nombre de sénateurs augmenta progressivement jusqu’à 346 en 2011. , la répartition des sièges de sénateurs par département est aussi modifiée pour refléter la population française. En 2011, la répartition sera :

  • 326 élus dans les départements de métropole et d’outre-mer (une augmentation de 13)
  • 2 – Polynésie française (une augmentation de 1)
  • 2 – Nouvelle-Calédonie (une augmentation de 1)
  • 2 – Mayotte
  • 1 – Saint-Pierre-et-Miquelon
  • 1 – Wallis-et-Futana12 qui représenteront les Français établis hors de France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.